le monde troglodytique du Val de Loire > se retrouver > salles de veillée...
1/1
Les salles de veillée ont été très fréquentes dans tous les villages (troglodytique ou non).

En France, dans les villages non troglodytiques, les salles de veillées ont pratiquement toutes disparues ou ont été transformées jusqu’à en oublier leur existence.

En milieu troglodytique, elles ont été utilisées plus tardivement, et sont souvent restées intactes, car il n’y a eu aucune raison de les démolir ou de les réutiliser pour en faire autre chose (déclin du milieu troglodytique).

On se réunissait dans la salle de veillée surtout pendant les longues soirées d’hiver, pour faire des
tâches communes, les hommes cassaient les noix pendant que femmes cousaient....
C’était un moment d’
échanges, de dialogue, on racontait des histoires...

Salle de veilllée de Rochemenier,
complètement souterraine et profondément enfouie, elle est parfaitement
close et il n’y a aucune cheminée, la quantité de personnes et l’inertie de la roche garantissait un bon confort thermique.
Ici, les
bancs sont en bois, mais, souvent, ils étaient directement taillés dans la roche.